Cadrage pour le film La Vallée des Loups

Sortie Cinéma chez Pathé d’un film ciné pour lequel Frank Neveu notre caméraman & réalisateur a cadré les « images complémentaires » durant plusieurs mois:  « La vallée des loups » de Jean-Michel Bertrand.

la-vallee-des-loups

Affiche de la vallée des Loups

 » Ce fut un pur bonheur de parcourir les Alpes pour filmer les paysages, les ambiances et les espèces commandées par Jean-Michel : Tétras lyre, Gélinotte des bois, Chouettes de tengmalms, chevêchettes, Aigles royaux, bouquetins, chevreuils … une cinquantaines de plans mais pas les loups, ce tour de force là c’est Jean-Michel qui l’a réussi et ce qu’il a filmé est juste magique ! J’avoue que je n’en menais pas large au début avec ma liste de scènes à filmer en poche : « Alors, la chouette chevêchette dans la neige sur une branche de mélèze en PM plutôt par temps ensoleillé, ça, c’est fait, je coche. Scène suivante, ah ouiuiiii : une gélinotte en gros plan qui court sur un tapis
de mousse dans un sous-bois par temps plutôt couvert, bon ben y a-pu qu’a, c’est par où les gélinottes déjà ? Allo, jeannot ! » … etc …

Quand j’ai vu le film terminé: waouh, quelle claque ! Pas peu fier d’avoir apporté ma petite touche à cette très belle histoire, sensible, esthétique et drôle. Un immense merci Milou de m’avoir embarqué dans cette magnifique aventure ! « 

La vallée des loups images

Quelques séquences de Frank neveu réalisées pour le film La vallée des loups

Frank Neveu

Retrouvez ici des extraits du journal de tournage de la vallée des loups : Chouettes chevêchettes, Chouettes chevêchettes emancipation, Gélinottes, Chevêchette hivernale, Bouquetins en hiver, Chouette de Tengmalm, Tétras lyre, Aigle royal, Chevreuils

SYNOPSIS de La Vallée des Loups : Il existe encore aujourd’hui en France des territoires secrets. Ce film est une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel. Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n’importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par la meute. Contre toute attente les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Mais le film pose aussi la question des limites de cette intimité.

Produit par Jean-Pierre Bailly MC4

Ecrit et réalisé par Jean-Michel Bertrand

Images : Jean-Michel Bertrand et Marie Amiguet

Images complémentaires : Frank Neveu

Son/Mixage : Boris Jolivet

Musique : Armand Amar

Montage : Laurence Buchmann

A ne pas rater en sortie nationale le 4 janvier 2017 !